Texte défilant
d'Astwinds
Tribune d'octobre 2014 -
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Regain d'intérêt pour les emplois aidés à Plaisir

 

Le rôle des collectivités locales dans l’embauche de personnes en contrats aidés est essentiel. Ces contrats, d’une durée de 6  à 36 mois, permettent l’insertion ou la réinsertion dans le milieu du travail de personnes éloignées de l’emploi, leur procurant une expérience significative, susceptible d’intéresser un futur employeur. C’est une réelle opportunité donnée par l’État aux collectivités. Nous l’avions souligné fortement lors du débat d’orientation budgétaire fin 2013, et inscrit dans notre programme de campagne de 2014.

Après avoir soutenu que ces emplois n’étaient pas pertinents, la municipalité nous propose enfin en Conseil municipal d’embaucher, avec ces types de contrats, 31 personnes qui seront au service de la ville et des Plaisirois.

Nous nous réjouissons de ce changement d’attitude et nous approuvons cette initiative qui ne peut qu’aider ces personnes tout en apportant un réel service à la population. Mais nous ne pouvons que regretter ce retard et resterons  vigilants à ce que ces créations de postes soient réellement pourvues.

Ces embauches auraient pu contribuer, par exemple, à la mise en place des activités périscolaires, dès la rentrée, allégeant ainsi un coût devenu, selon la municipalité, la raison majeure de leur abandon. Or, aujourd’hui, la réforme des rythmes scolaires, parce que partiellement mise en œuvre à Plaisir, suscite le mécontentement de nombreux parents et enseignants qui doivent être entendus.

Tag(s) : #Tribunes