Texte défilant
d'Astwinds
Tribune de septembre 2016 -
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un processus de fermeture d’écoles engagé à Plaisir !

Les deux années écoulées auront été marquées par la décision de deux fermetures d’école maternelle : Camille Claudel en 2015 et Pergaud pour 2016, cette dernière étant fusionnée avec sa voisine Pergaud élémentaire. L’argumentaire sur la baisse des effectifs pourrait apparaître légitime s’il reposait sur la régularité de ces éléments démographiques. Malgré toutes les projections envisageables à trois ans, il est difficile de prédire des effectifs à plus long terme, quand il reste des zones urbanisables ; et lorsqu’une école ferme, la décision est irrévocable et les effets irréversibles. Aujourd’hui, à l’aune du projet d’une troisième fermeture avec celle de Marc Laurent pour la rentrée 2017, nous sommes bien obligés de constater que ces décisions de la majorité municipale tendent à transformer le paysage scolaire de Plaisir en réduisant le nombre des écoles et en les regroupant sous forme de « groupes scolaires ». L’école de proximité, jusqu’alors préservée et souhaitée, s’adaptant parfaitement à la configuration spécifique de nos quartiers et contribuant à la qualité de vie  de notre ville, serait-elle amenée à disparaître? Quel devenir pour l’école de quartier et par conséquent pour celui des maternelles? Quelle parole est accordée aux jeunes parents? C’est pourquoi, lors du conseil municipal du 23 juin, notre groupe s’est opposé à « la modification de la sectorisation scolaire » vers une répartition des effectifs de  Marc Laurent sur d’autres maternelles enclenchant ainsi malheureusement son processus de fermeture.

Tag(s) : #Tribunes