Texte défilant
d'Astwinds
Tribune de janvier 2016 -
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Un budget mitigé : des sources d’inquiétudes persistent.

L’augmentation de la pression fiscale sur les Plaisirois due à la hausse des taxes d’habitation et foncières a douloureusement grevé notre pouvoir d’achat fin 2016. Cette hausse n’était pas justifiée et nous l’avons dénoncée. Le budget 2017 présenté le prouve ! La marge est à nouveau retrouvée et se situe à plus de 4 M€.

Grâce au fonds de soutien de l’État qui a permis de sécuriser les emprunts « toxiques », l’augmentation des intérêts s’est stabilisée. Mais, il n’en reste pas moins, à charge de la ville, un surcoût de plus de 20M€ qui devra être payé par nos impôts.

Notre intégration avec l’intercommunalité de St Quentin en Yvelines débute à peine et déjà de nombreux sujets d’inquiétudes apparaissent. Comment maîtriser les coûts des compétences transférées par exemple ?

Il est alarmant de constater que les frais de fonctionnement par habitant de SQY sont très largement supérieurs à ceux constatés à Plaisir.

Notre intégration dans SQY va se poursuivre dans les mois à venir. Nous attendons de la mutualisation des services et de l’optimisation des coûts, des économies d’échelle bien légitimes. Mais seront-t-elles vraiment au rendez-vous ? Autant d’interrogations qui pourraient à moyen terme être l’objet de nouvelles sources d’augmentation de la pression fiscale. Sur la base de cette analyse nous nous sommes abstenus sur le vote de ce budget primitif 2017.

En ce début d’année 2017, les élus de notre groupe vous présentent leurs meilleurs vœux de bonheur et de santé.

www.agirensemblepourplaisir.fr

Tag(s) : #Tribunes