Texte défilant
d'Astwinds
Tribune de mai 2017 -
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La carte scolaire du primaire : le nouveau casse-tête des parents

La nouvelle carte scolaire vient de paraître et sera appliquée dès la rentrée de Septembre ! Elle devait harmoniser la répartition du nombre des élèves dans les 16 maternelles et les 13 élémentaires de Plaisir, et maintenir l’école de proximité ! Que nenni ! Malgré un travail important de plusieurs mois orchestré par la municipalité avec l’Education Nationale et les représentants de parents, ces derniers s’attendaient légitimement à être informés, par exemple lors d’une séance plénière, du projet définitif surtout lorsque celui-ci ne correspond plus à la synthèse des résultats des groupes de travail. Quand notre maire, dans une logique qui nous étonne encore et toujours, parle de concertations, de réunions, d’écoute... Il n’en ressort qu’inquiétudes et incompréhensions. Que d’incohérences entre des secteurs que l’on surcharge et d’autres qui se vident ! Nous comprenons la difficulté de réaliser une configuration idéale, là n’est pas la question mais plutôt celle des enjeux non dévoilés de la municipalité : sectorisation de plus en plus centralisée et dense au détriment de l’école de proximité et de possibles fermetures d’écoles après 2020 ? Un choix qui densifie les effectifs dans le Réseau d’Education Prioritaire et marginalise d’autres secteurs ? Les objectifs ne sont pas clairs, et dans tout cela, quelle place laissée aux parents, aux Plaisirois ? C’est pourquoi, lors du vote de cette nouvelle carte scolaire au conseil municipal du 12 Avril, notre groupe s’est abstenu !

Tag(s) : #Tribunes